C2i Réunion – des spécialistes de la maintenance et de l’assistance des parcs informatiques

Doit-on le souligner, de par la complexité des matériels informatiques et réseaux et des différentes spécialités métier, les services de maintenance et assistance informatiques doivent être riches de multiples professionnalisations. Les ingénieurs et les techniciens en maintenance informatique développent non seulement des actions de maintenance corrective face aux pannes matérielles et logicielles, mais ils doivent être en mesure d’anticiper des actions prophylactiques.

De l’usage, de la GMAO pour optimiser la maintenance des grands ensembles

Pour assurer une maintenance digne de ce nom, sur un parc informatique lourd, type équipement industriel ou de service, la société informatique chargée de la maintenance, ne peut faire l’impasse sur l’acquisition et la maîtrise de nombreux outils de GMAO ou gestion de Maintenance Assistée par Ordinateur.
Les premiers outils de GMAO sont apparus voilà plus de trente ans déjà. Ils concernent bien souvent des secteurs industriels avec des outils de GMAO dédiés et spécialisés par corps de métier comme l’Industrie, l’Agroalimentaire, les mines, les carrières et travaux publics, l’hôtellerie / restauration, , les hydrocarbures, le transport, la logistique, le tertiaire…
Les progiciels de GMAO assurent une aide à la maintenance en huit points qui sont : la gestion des équipements, la maintenance corrective, l’isolement des installations lors des travaux de maintenance, la gestion des stocks, des achats et du personnel. Et enfin ces outils permettent une gestion fine des coûts , et délivrent des indicateurs de performance (KPI pour key performance indications) fiables.

L’expertise C2i Réunion en maintenance informatique

Grâce à une expertise théorique solide et un savoir-faire de terrain, nos techniciens en maintenance informatique analysent et répertorient tous les composants logiciels et systèmes réseaux afin d’assurer un niveau optimal au fonctionnement du système informatique. Les techniciens C2i évaluent les contraintes techniques et sécuritaires et échafaudent les réponses appropriées aux environnements métier, aux questions de sécurité, aux coûts. Cette dernière contrainte, en l’occurrence le coût non négligeable des investissements et de la maintenance est parfois mal perçue par les entreprises qui estiment que le budget consacré à un service d’assistance informatique est à fond perdu. Mais c’est bien lors d’une panne ou d’un dysfonctionnement affectant une partie ou l’ensemble des liaisons informatiques que les dirigeants comprennent le rôle clé de la maintenance informatique qui assurera une parfaite gestion des périphériques et sécurisera au quotidien les données partagées.

Services d’assistance informatique: les méthodologies

La maintenance préventive, une stratégie capitale dans la gestion d’un parc informatique
L’anticipation des dysfonctionnements et des pannes d’un parc informatique (ordinateurs, systèmes d’exploitation, serveurs, réseaux, matériels et logiciels) est indispensable pour éviter les dépenses excessives et les pertes de production qui en découlent. La maintenance préventive a un objectif principal qui est de protéger les systèmes d’exploitation matériels et logiciels dans leur globalité. Elle se doit aussi de mettre à disponibilité les ressources et l’accès aux données en intégrant les différentes problématiques de production de l’entreprise.

La maintenance informatique curative

Elle va définir les besoins matériels en fonction des évolutions futures tout comme la prise en charge de la formation des utilisateurs pour une meilleure utilisation des outils informatiques. Par ces temps de mutations technologiques, la société de services informatique doit être force de proposition dans l’élaboration de projets de développements matériels envisagés par l’entreprise. De ce fait, elle assurera une veille active en vue de faire des propositions adaptées qui seront les plus pérennes possibles. Cette méthodologie hiérarchisée de la maintenance préventive permet d’éviter les défaillances systèmes et d’administration réseaux. La maintenance préventive passe aussi par l’étude de procédés d’auto-analyse spécifiques tels que l’utilisation de logiciels de tests, d’applications diagnostic qui permettront de maintenir en parfait état de fonctionnement les infrastructures internes et externes.

La maintenance corrective

La maintenance corrective est traduite par l’analyse et diagnostic, sauvegarde et sécurité informatique:

  • l’analyse et le diagnostic des causes du dysfonctionnement matériel ou l’usage dommageable d’un logiciel;
  • elle nommera les actions prioritaires à mener pour assurer le dépannage informatique tout en préservant les données (fichiers clients, systèmes et base de données serveurs);
  • elle assure la récupération et sauvegarde, remplacement de pièces défectueuses, la sécurisation;
  • la remise en état fonctionnel des outils servant à la maintenance des processus informatiques.
e6d1b13572a5aa7e33f14d31cc599f94[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[