Comment rentabiliser l’activité de son entreprise et ses investissements tant matériels qu’immatériels ?

La réponse tient dans l’amélioration de la productivité. Mais les ressorts et leviers de la fameuse et sacro-sainte productivité sont nombreux et différents d’une entreprise à l’autre. Cependant, on s’accorde à dire, que dans toute entreprise, et quelle que soit sa spécificité, l’amélioration de la productivité se décline en quelques principes fondateurs :

  • la formation des cadres et opérateurs
  • l’optimisation des processus de service ou industriels
  • une gestion rigoureuse et intelligente des ressources humaines
  • et enfin une logistique informatique adaptée, maîtrisée et à la hauteur des enjeux.

Et c’est dans ce domaine que C2i Réunion peut intervenir notamment par le biais de solutions logicielles hébergées entre autres outils.

Le logiciel en tant que service ou SaaS – Une nouvelle démarche ?

Le concept n’est pas nouveau et l’idée avait déjà été énoncée en 1961 par John McCarthy, prémonitoire et visionnaire chercheur au MIT (Massachusetts Institute of Technology), qui pensait bien fort que les services informatiques pourraient très bien être utilisés comme une énergie consommable tout comme l’eau ou le courant. Le terme SaaS pour Software as a Service apparut quant à lui vers la fin des années 1990 et définit une application informatique de service commercialisée non pas en forme d’achat de licence, mais en version location (abonnement ) managée ou hébergée sur les serveurs internes du client. Le logiciel en tant que service Saas tout comme l’ASP (Application Service Provider) ou Le On-Demand qui sont des applications à la demande (ou On-Demand applications) fait partie des solutions logicielles managées ou hébergées.

Le On-Demand , des applications délivrées à la demande

À défaut de pouvoir se présenter comme des vrais acteurs du SaaS et d’éviter par la même occasion de se classer professionnels de l’ASP, de nombreux fournisseurs d’applications informatiques utilisent le terme d’applications délivrées à la demande, une notion marketing introduite par le géant d’un temps IBM. En effet l’activité de l’ASP était mal vue par la plupart des clients depuis la chute en ligne des start-up au cours de la bulle Internet. Par cette notion, on entend le « service rendu » d’une application bien gérée au niveau de la sécurité et évolutive (taille et capacité) du serveur hébergeant, ou se profile déjà l’introduction au Cloud.

Le mode SaaS : Les bénéfices du SaaS et du Cloud pour les PME

Maitrise budgétaire – mobilité et productivité

Les solutions Saas offrent de nombreux bénéfices tant au niveau de l’exploitation de la sécurité que des coûts. Finis les installations et les investissements logiciels. Les applications dédiées s’utilisent via internet et l’abonnement s’adapte à l’utilisation réelle et au nombre d’utilisateurs. Elles sont des solutions complètes de moyens, de production et d’expertise pour les entreprises qui peuvent les catégoriser comme un coût de fonctionnement plutôt qu’à un investissement. Avec le mode Saas, l’informatique est externalisée, mobile et productive : plus de contraintes de lieu, de perte de temps dans la maintenance et l’exploitation. Les solutions SaaS sont multi-plateformes et s’utilisent sans soucis sur PC, Mac, iOS, Android. Mais le bonus du cloud computing c’est bien l’accès au meilleur niveau de sécurité des données. Un élément fondamental qui libère les entreprises dans la gestion et le suivi constant de la protection de leurs données.

Des solutions logicielles pour les entreprises et les métiers

Le service rendu dans les différents systèmes d’information d’une entité par les applications hébergées est une notion qui prend toute la place dans les processus industriels, administratifs, commerciaux et financiers des entreprises Grands comptes et PME. C’est le premier rôle du fournisseur de solutions informatiques dans la mise à disposition de solutions logicielles dont voici un florilège plus lexical que technique pour les énumérer :

  • Base de données CRM (Customer Relationship Management) : gestionnaire de la relation client et tout ce qui l’englobe comme la gestion multicanal réseaux, les solutions de gestion des données de référence (MDM), SalesForces, marketing manager, centres d’appels ;
  • Gestion de contenus (ECM – Enterprise Content Management) : gestion des documents électroniques (dématérialisés), collecte, indexation, archivage :
  • Messageries et logiciels collaboratifs d’entreprise : Gestion de courrier entrant et sortant (for Business) ;
  • Application financière ERP à vocation industrielle : logiciel de gestion financière, achats, ordonnancement planning, fonctions GPAO :
  • Logiciel Business Intelligence (ou Business Intelligence – BI) : portail décisionnel pour l’analyse des données, Data Visualisation, décisionnel tactique et stratégique, absorption de volumes de données croissants (Big Data)

Répondre à l’ensemble des activités et applications métiers et aux problématiques de gestion des processus industriels est un objectif louable que la plupart des éditeurs de solutions logicielles atteignent, car la concurrence est rude dans le domaine des logiciels SaaS. Leurs développeurs travaillent constamment pour proposer des applications hébergées ou managées performantes en mettant en place des infrastructures mutualisées et matérialisées par des architectures du Cloud Computing .

C2i Réunion est fournisseur de solutions logicielles des principaux acteurs économiques de la Réunion.
Grands comptes ou PME, contrôleurs de gestion, commerciaux, industriels, logisticiens, ressources humaines… Nos solutions informatiques couvrent de nombreuses besoins et exigences et nous nous efforçons de fournir les meilleures solutions logicielles au plus juste tarif.

5cb1d4e184838a3883ce6eecf3c3e8d0((((((